Stage interclubs à Lamotte-Beuvron les 1er et 02 juillet 2017

Durant le week-end des 1er et 02 juillet dernier s’est déroulé un stage interclubs de Shorinji Kempo organisé dans notre dojo de Lamotte-Beuvron.

Nous avons eu la chance de pouvoir accueillir Bernard MAILLOL 4ème dan, professeur du club de Mainvilliers, et Didier CAMP 6ème dan, notre Branch master W.S.K.O. et professeur du club de Viry-Châtillon, Expert fédéral de la Fédération Française de Shorinji Kempo, assistant du Directeur Technique National AOSAKA Hiroshi Senseï, ancien champion de France et ancien champion d’Europe de Shorinji Kempo.

Le stage débutait le samedi 1er par une première session d’entraînement de 16h00 à 19h00, dirigée par Bernard MAILLOL et le professeur de L.B.S.K. Laurent LEGUAY.

Cette première session de l’interclubs proposait de pratiquer le juho, au moyen de différents éducatifs de mobilité au sol, de chute et de projection.

La soirée de samedi a commencé au restaurant où les stagiaires se sont retrouvés pour partager un moment convivial de détente bienvenue, et s’est poursuivie plus tard chez Laurent LEGUAY.

Dimanche matin, le stage reprenait à 09h30 pour la deuxième session jusqu’à 12h00, cette fois sous la direction de Didier CAMP qui allait être présent toute la journée : pratique orientée goho, avec différents exercices de renforcement de la structure du corps, de relâchement dans la frappe, de prise de conscience des axes de mobilité du corps humain utilisés dans les déplacements, lors des esquives notamment.

Bernard MAILLOL ne pouvant rester pour le reste de la journée, nous avons remis un petit cadeau de remerciement aux deux professeurs invités à la fin du deuxième entraînement.

L’après-midi, après un repas pris au restaurant, la troisième session d’entraînement commençait à 13h30 pour aller jusqu’à 16h00 : dirigés par Didier CAMP nous avons pu nous étrangler à loisir puis, shakujo en mains pour une pratique des quatre premiers tenchiken au bâton, les stagiaires ont pu expérimenter une autre manière de gérer les déplacements, la distance et les axes de rotation du corps. La dernière demi-heure a été consacrée à une petite séance de seiho.

Ce fut un beau week-end riche en pratiques et en échanges : un grand merci à tou.te.s les participant.e.s!